LES VISITES DE TRAVAIL DU PRÉSIDENT ARMEN SARKISSIAN

(www.president.am)

PROMOTION DE L’ARMÉNIE DANS LE MONDE DES AFFAIRES

Ces derniers mois, le président Armen Sarkissian a participé à plusieurs sommets et forums économiques d’importance internationale et a rencontré les dirigeants d’un grand nombre de sociétés, de banques et d’organisations de premier plan qui sont des acteurs majeurs dans le monde des affaires globales.

Du 21 au 23 septembre, M. Sarkissian a participé à Chamonix (France) au sommet Summit of Minds, une rencontre réunissant 300 participants de 28 États autour de discussions multidimensionnelles sur l’élargissement des possibilités d’investissement et des décisions stratégiques dans le monde contemporain et sur le facteur humain associé. Invité en tant que conférencier, le président d’Arménie a conclu un accord afin d’organiser un sommet similaire en Arménie, en particulier dans les domaines des modes de vie sain, de la transformation des produits agricoles, etc.

Dans le cadre de ce sommet, le président Sarkissian a organisé un déjeuner d’affaires avec des représentants du Parlement européen et avec plus d’une vingtaine de sociétés, de fonds, d’organisations et de banques tels que Google, Nasdaq, Cargyll, McKinsey, Revolution, Nestlé, Pictet et Lombard Odier, Accor, Publicis, One Ragtime, Société Générale, Alfa Bank, Bridgepoint et Kleinwort Hambros. Il leur a présenté le climat des affaires en Arménie et a souligné le rôle que le pays joue en tant que trait d’union entre l’Union européenne et l’Union économique eurasiatique. Du 22 au 25 octobre, M. Sarkissian a effectué une visite de travail en Suisse. Il a participé au 6e Forum mondial sur l’Investissement 2018 qui s’est tenu au Palais des Nations à Genève. Ce congrès était organisé par la Conférence des Nations Unies sur le Commerce et le Développement (CNUCED). Lancé il y a dix ans, le Forum mondial sur l’investissement constitue le plus important rassemblement pour les politiques d’investissement. L’évènement, qui a lieu tous les deux ans, a réuni 5 000 participants, dont une dizaine de chefs d’État, quarante ministres et une kyrielle de PDG de multinationales, autour du rôle de la finance dans la réalisation des Objectifs de Développement Durable (ODD) d’ici à 2030. L’ONU s’est notamment fixé comme but d’éradiquer la pauvreté et de protéger la planète. Il s’agit de la plus grande réunion dans la Genève internationale cette année.

Pavillon d’Arménie au Village d’investissement (de la page Facebook de Hayk Hovhannisyan)

Invité d’honneur avec ses homologues du Botswana, de Mongolie, de Namibie, le Premier ministre du Cambodge et la Princesse Astrid de Belgique, le président Sarkissian a prononcé un discours au cours du Sommet des Leaders mondiaux.

Par ailleurs, au cours de la session consacrée à l’Europe de l’Est et à l’Asie Centrale, Hayk V. Hovhannisyan, représentant commercial d’Arménie en Suisse, a présenté l’attractivité de l’Arménie pour les investisseurs. C’est également à son initiative que l’Arménie a tenu un pavillon dans le Village d’investissement organisé en parallèle avec ce sommet.

En marge de ce Forum, le 24 octobre, Hayk V. Hovhannisyan a organisé une soirée d’affaires tripartite Belarus-Arménie-Suisse au Château du Grand Malagny, siège de la société Franck Muller.

H.Hovhannisyan, soirée d’affaire tripartite Belarus-Arménie-Suisse (de la page Facebook de Hayk Hovhannisyan)

Le 25 octobre, le président Armen Sarkissian a participé à l’ouverture de la 20e session annuelle de la conférence Homeland and Global Security du Forum de Crans Montana, dont il été l’un des invités d’honneur. Le Forum Crans Montana est une plateforme stimulant la coopération internationale. Des décideurs clés de plus de cent pays y discutent dans une ambiance non formelle des questions sociales, économiques et sécuritaires. L’intervention de M. Sarkissian s’est portée sur l’importance de trouver de nouveaux moyens pour faire face aux nouveaux risques pour la sécurité mondiale.

Au cours de sa visite à Genève, Monsieur Sarkissian a rencontré entre autres, le président de la Confédération Alain Berset, le Secrétaire général de la CNUCED Mukhisa Kituyi, le directeur fondateur de Horasis Center, Frank-Jürgen Riocher ainsi que les dirigeants de Vertex Venture Holdings de Singapour, de Swiss Sustainable Finance Company, de Siemens. Lors de ces rencontres, le président arménien a encouragé ses interlocuteurs à investir en Arménie.

En profitant de leur présence à Genève, le président et son épouse Nouneh Sarkissian ont visité le siège de la société Franck Muller. Le co-fondateur et président de la société Vartan Sirmakes a affirmé à cette occasion que lui et ses fils étaient prêts à intensifier leur participation dans le développement de l’Arménie et d’Artsakh à travers divers programmes.
 
Le 24 octobre, dans la soirée, M. et Mme Sarkissian ont rencontré les représentants de la communauté arménienne au Château de Penthes dans une ambiance amicale et décontractée.

* * *

« Reconnaître le génocide arménien le 11 octobre serait apprécié »

Dans une interview accordée à la RTS, le président Sarkissian a exprimé l’espoir que les commémorations du centenaire de la fin de la Première Guerre Mondiale seront l’occasion d’une « reconnaissance » ou d’un « rappel du génocide subi par les Arméniens ».

« Je ne sais pas comment on peut parler de la Première Guerre mondiale sans revenir à l’histoire tragique qui s’est déroulée voici 103 ans et sans parler du génocide. La reconnaissance par les chefs d’État ou un rappel des chefs d’État serait vivement apprécié par moi-même, par l’Arménie et par toute la nation arménienne » a t-il déclaré. Questionné sur son message au président turc Recep Tayyip Erdogan, M. Sarkissian s’est dit prêt à un dialogue et a invoqué ses convictions chrétiennes. Il n’a pas exclu un jour le pardon mais « le pardon vient après la reconnaissance », a-t-il ajouté.

Sources:

www.president.am

worldinvestmentforum.unctad.org

www.rts.ch

2019-01-21T15:41:06+02:00 24.11.18|ARMÉNIE & ARTSAKH, SUISSE-ARMÉNIE|

Laisser un commentaire