UN CENTRE AÉRÉ POUR PROMOUVOIR LES VALEURS CITOYENNES

Le 6 mai 2018, alors que la révolution battait son plein en Arménie, sur invitation de quelques associations arméniennes, une séance de présentation de la situation a eu lieu au Centre arménien de Genève. Elle a été suivie d’un échange d’idées sur l’ouverture démocratique suscitée par le grand mouvement populaire et la manière dont les compétences de notre communauté pouvaient être mises à la disposition de la mère patrie.

L’enthousiasme était tellement grand qu’un mois plus tard l’Union arménienne de Suisse et Artzakank organisaient conjointement une autre rencontre, cette fois-ci avec les personnes qui ont exprimé le souhait de présenter des projets à réaliser en Arménie suite à l’appel qui avait été lancé à toute la communauté. Lors de cette soirée, les participants ont exposé et débattu des idées à mettre en œuvre dans des domaines très variés, parfois nécessitant des compétences spéciales ou des fonds importants.

Une année plus tard, une participante de cette rencontre, Ofelia Hovhannisyan, allait voir son projet se réaliser, celui d’un centre aéré dans un village pour des enfants de 6 à 10 ans, ayant pour thème le civisme et la citoyenneté.

La promotion des valeurs de la citoyenneté responsable dont se revendiquent les dirigeants de la nouvelle Arménie suppose un changement de mentalité dans la société, d’où l’importance de l’éducation des jeunes générations depuis leur plus tendre enfance. C’est en partant de ce principe qu’Ofelia, qui dispose d’une expérience de plusieurs années dans la pédagogie et l’enseignement, a élaboré son programme avec l’appui logistique d’une équipe composée de Cynthia White, Maral Simsar, Meda Khachatourian et Annie Garibian. Le projet a obtenu l’accord du ministre arménien de l’Éducation, de la Science, de la Culture et du Sport ainsi qu’un financement de la fondation Armenia.

En été 2019, après une année de préparation, Ofelia et trois bénévoles de notre communauté – Tiruhi Galstyan, Parik Simsar et Alik Garibian – ont pris la route pour Arevatsag, un village dans la province de Lori. Elles ont été rejointes sur place par Ani Terteryan, une bénévole d’Erevan, et deux adolescentes du village.

Avec ce projet pilote intitulé « Aroghdj midjavayr » (Environnement sain), Ofelia et son équipe visaient à transmettre aux enfants les notions de base de la citoyenneté: culture de dialogue et de participation, égalité des sexes et respect des différences, esprit d’initiative et travail en équipe, respect de l’environnement et tout particulièrement développement d’une culture de non-violence.

Ce programme d’une semaine, comprenant des jeux interactifs, des travaux manuels, des débats et la visite d’un musée pour enfants à Erevan, a abouti sur une pétition initiée par les enfants à l’attention de la directrice de l’école lui demandant de faire poser des poubelles dans la cour de récréation. Pour terminer en beauté, les parents ont été invités par les enfants à se familiariser avec le programme réalisé et à jouer les jeux proposés par leurs rejetons. Ofelia, Tiruhi, Parik et Alik sont ravies de cette expérience enrichissante qui leur a permis de mieux comprendre les réalités sur place et d’aider les enfants à élargir leur horizon et à s’initier aux valeurs attachées à la citoyenneté. Expérience à renouveler l’été prochain!

M.S.

2019-10-16T08:25:11+02:00 29.09.19|ARMÉNIE & ARTSAKH, COMMUNAUTÉ, SUISSE-ARMÉNIE|

Laisser un commentaire